QI GONG ORIGINE, HISTOIRE, BUTS 

 Les traductions pour Qi ou Chi sont énergie, force vitale, souffle. 

Les traductions pour Gong ou Kung sont travail, œuvre, réalisation, aptitude.

 Médecine traditionnelle chinoise 

Les fondements du Qi Gong (Chi Kung) trouvent leur origine dans ceux de la médecine traditionnelle chinoise évaluée selon les experts à environ 5000 ans d'âge. Son principe est de stimuler la quantité d'énergie vitale dans l'organisme et de faciliter sa circulation dans tous les organes par le réseau des méridiens d'anatomie comme utilisé dans l'acupuncture. Depuis les années 1980 de nombreuses recherches et travaux scientifiques sur le Qi Gong prouvent son efficacité pour gérer le stress, les émotions et pour augmenter les défenses immunitaires. Au Centre Français de documentation sur la médecine chinoise,on évalue à 1500 les publications sur le Qi Gong faites par les groupes de recherches, ce qui en fait d’après les experts une véritable science de la santé humaine.  

Le Qi Gong est l'ancêtre du Tai Chi Chuan qui est apparu beaucoup plus tard (il s'est développé entre le 13ème et le 18ème siècle après J.-C.). Le Qi Gong a mis du temps à être connu car à l'origine, il était réservé aux moines taoïstes, aux patients sur la direction des médecins et aux érudits.

 Le Nei Jing 

Selon les experts, déjà sous le règne de l'Empereur Jaune HUANG DI estimé à environ 2690 avant J.-C., dans le NEI JING (Classique de l'Interne, ouvrage le plus célèbre de médecine traditionnelle chinoise et le plus ancien), on mentionne l'utilisation de Bian Shyr, (une sorte de poinçon de pierre) pour réguler la circulation du Qi (Chi) dans le corps.Dans ce même livre, les faits rapportés de la haute antiquité font allusion à des pratiques de respiration et à des exercices se conformant au DAO (TAO).

 Le Tao 

Le taoïsme originel n'était pas une religion mais une philosophie, il était connaissance, et il était déjà présent depuis longtemps lorsque sont apparus beaucoup plus tard les courants philosophiques et religieux comme le confucianisme ou le bouddhisme. Le DAO (TAO) étant dans la pensée chinoise ancienne le principe d'ordre et d'unité de l'univers ou encore la voie naturelle de toute chose. Dans la tradition, les Chinois ont développé l'idée que le corps humain était intimement lié au ciel, à la terre, au rythme des saisons et des astres. On peut lire dans le NEI JING : "Obéissant au DAO, les anciens se modelaient sur le YIN et le YANG", "On doit respirer l'essence de la vie, régulariser sa respiration pour préserver son esprit et garder les muscles relaxés".Ce sont là des exemples des traces les plus anciennes qui remontent jusqu'à environ 5000 ans pour les exercices du corps et pour la respiration de la Chine ancestrale. Tous ces entraînements étaient centrés sur le respect de la voie naturelle, l'amélioration et la conservation de la santé. 

 Dao Yin 

Dans ce passé très lointain, on ne parlait pas encore de Qi Gong mais de DAO YIN, la traduction pour Dao est diriger dans le sens de conduire (l'esprit, la respiration, les mouvements), la traduction pour Yin est tirer, guider dans le sens d'effacer les tensions. La dénomination "Qi Gong" viendra beaucoup plus tard et fut usitée dans les années 1950. Le Qi Gong a fait son apparition en Europe dans les années 1980.

 Qi Gong : les exercices, les buts, les effets 

Les exercices n’étant pas basés sur la force physique ni sur la performance, le Qi Gong est accessible à tous. Le Qi Gong donne  le moyen de vivre mieux en renforçant la santé et en permettant plus d’autonomie, c’est un art utilisé pour se travailler soi-même, pour être moins dépendant et pour mieux s’adapter aux circonstances de la vie.  

 Avec des exercices nombreux et variés : 

bullet

 mouvements corporels, 

bullet

 postures, 

bullet

 respirations, 

bullet

 visualisations,

bullet

 méditations, 

bullet

 auto-massages.

 Les buts du Qi Gong sont : 

bullet

 fortifier le corps en optimisant toutes les fonctions de l’organisme,

bullet

 aider chacun à entretenir sa santé,

bullet

 trouver la détente et le calme intérieur favorable à un bon équilibre psychique.

 Avec une pratique régulière, le Qi Gong apporte :

bullet

 un renforcement de la vitalité,

bullet

 une meilleure conscience corporelle,

bullet

 une plus grande capacité de concentration et de confiance en soi,

bullet

 un renforcement des tendons et des os,

bullet

 une diminution des tensions nerveuses.

 Qi Gong : art de détente et de santé

Ses fondements trouvent leur origine dans ceux de la médecine traditionnelle chinoise évaluée selon les experts à environ 5000 ans. Le Qi Gong ou Chi Kung peut être défini comme comme un art énergétique de santé de la Chine antique orienté corps-esprit qui réunit le mouvement, la respiration et l’attention de l’esprit vers soi.

Les exercices de cette discipline ont été élaborés dans le but de :

* préserver la santé

* accroître l'énergie vitale

Les réseaux de circulation du Qi dans le corps sont les mêmes qu'en acupuncture,

le Qi Gong est basé sur les mêmes thèmes énergétiques du corps que la médecine traditionnelle chinoise

Le Qi Gong est fait de mouvements associés à la respiration et au contrôle de la pensée, de postures et d'enchaînements qui sont reliés aux centres d'énergies et aux trajets des méridiens qui agissent précisément sur les organes du corps et leurs fonctions. 

Selon les experts, depuis des millénaires dans la culture traditionnelle chinoise, le Qi Gong aide l’être humain à se maintenir en bonne forme et à trouver l’harmonie avec la nature et tout son environnement. 

 Que peut apporter le Qi Gong ? 

Les mouvements sont construits pour se détendre, se soigner et s'épanouir

bullet

  Fortifier le corps en optimisant toutes les fonctions de l’organisme

bullet

  aider chacun à entretenir sa santé

bullet

  vivre en harmonie avec son environnement

bullet

  trouver la détente et le calme favorable à un bon équilibre psychique

bullet

  une plus grande capacité de concentration et de confiance en soi.  

 La nature du Qi Gong 

La nature spécifique du Qi Gong exclut toute notion de compétition ou de performance et exige des professeurs correctement formés avec un cursus de base d’un minimum de 300 heures comprenant théorie et pratique. Chez nos voisins européens, pour préserver la nature du Qi Gong, les fédérations regroupent les écoles et s’organisent pour fixer les critères de compétences obtenus par une formation valable. 

 

Page d'accueil (cliquez ici)