Boîte à outils de l’intelligence émotionnelle – Relaxation.lu

intelligence émotionnelle

Vous voulez être plus heureux et en meilleure santé ? Ce programme gratuit propose des outils pour gérer le stress et les émotions, améliorer vos relations et équilibrer votre vie.

Pierres de plage empilées d'un côté d'un morceau de bois flotté qui repose lui-même sur une pierre plus grande, stabilité paradoxale.

Qu’est-ce que la boîte à outils et comment fonctionne-t-elle ?

Avez-vous déjà eu l’impression que le stress, l’anxiété, la dépression ou la colère vous contrôlaient ? Agissez-vous souvent de manière impulsive, en faisant ou en disant des choses que vous savez que vous ne devriez pas, pour le regretter ensuite ? Ou bien vous sentez-vous déconnecté de vos sentiments et émotionnellement engourdi ? Tous ces signes peuvent indiquer que vous devez travailler à développer votre intelligence émotionnelle (QE).

En apprenant à maîtriser votre stress et vos émotions, vous améliorerez non seulement votre communication avec les autres, mais vous serez également en mesure de sortir des « montagnes russes émotionnelles », d’équilibrer vos humeurs extrêmes et de rééquilibrer votre vie. Cette boîte à outils vous montrera comment.

La boîte à outils de l’intelligence émotionnelle de HelpGuide est un guide étape par étape qui peut vous aider à :

  • Changer les humeurs et attitudes autodestructrices.
  • Gérez rapidement le stress et l’anxiété.
  • Restez connecté à ce que vous ressentez et à ce que vous pensez.
  • Donnez suite à vos espoirs et à vos rêves.

L’importance des émotions

Cette boîte à outils s’appuie sur les transformations récentes qui ont eu lieu dans le domaine de la psychologie. L’émotion est désormais au cœur de la théorie clinique et est considérée comme le fondement du changement psychologique. Nous savons aussi maintenant que toute notre réflexion bénéficie grandement d’une composante émotionnelle.

Lorsque vous développez la capacité de mieux reconnaître et comprendre vos propres émotions, il vous sera plus facile d’apprécier ce que ressentent les autres, ce qui améliorera votre communication et contribuera à l’épanouissement de vos relations personnelles et professionnelles. En équilibrant votre stress et en apprenant à tolérer même les émotions désagréables, vous découvrirez que votre capacité à ressentir des émotions positives s’est accrue et intensifiée. Il vous sera plus facile de jouer, de rire et d’éprouver de la joie. Quel que soit le degré de stress ou d’incontrôlabilité émotionnelle que vous ressentez actuellement, en utilisant ces outils, la vie peut et va devenir plus légère et plus lumineuse.

Vidéo : Pourquoi les émotions sont importantes

Avant de commencer à apprendre les compétences de l’intelligence émotionnelle qui nous permettent de surmonter le stress et de rester en bonne santé et heureux, il est important d’examiner d’abord les choses que nous faisons et qui peuvent bloquer notre capacité à acquérir de nouvelles habitudes.

Vidéo : Les obstacles à la prise de conscience

Étape 1 : Apprenez à évacuer rapidement le stress

Être capable de gérer et de soulager le stress est la clé pour rester équilibré, concentré et maître de soi, quels que soient les défis que vous rencontrez dans la vie. En plus de vous aider à faire face aux facteurs de stress quotidiens, l’utilisation de techniques de soulagement rapide du stress vous aidera également à équilibrer votre système nerveux lorsque vous pratiquerez la partie méditation de ce kit d’outils.

Il existe d’innombrables techniques pour gérer le stress. Parler en tête-à-tête avec un ami compréhensif, l’exercice, le yoga et la méditation, par exemple, sont tous d’excellents moyens d’atténuer le stress et l’anxiété. Mais il n’est peut-être pas pratique (ou même possible) de courir ou de méditer lorsque vous êtes épuisé par votre trajet du matin, coincé dans une réunion stressante au travail, ou échaudé par une nouvelle dispute avec votre conjoint. Dans de telles situations, vous avez besoin de quelque chose de plus accessible. C’est là que le soulagement rapide du stress entre en jeu.

Utiliser les sens pour soulager le stress

Soulagement rapide du stress

La meilleure façon de réduire rapidement le stress est de prendre une profonde inspiration et de faire appel à vos sens – ce que vous voyez, entendez, sentez, goûtez et touchez – ou à un mouvement apaisant. En regardant une photo préférée, en sentant un parfum spécifique, en écoutant un morceau de musique préféré, en goûtant un chewing-gum ou en faisant un câlin à un animal de compagnie, par exemple, vous pouvez rapidement vous détendre et vous concentrer.

[Read: Quick Stress Relief]

Bien sûr, tout le monde ne réagit pas de la même manière à chaque expérience sensorielle. La clé d’un soulagement rapide du stress est d’expérimenter et de découvrir les expériences sensorielles uniques qui fonctionnent le mieux pour vous.

Vidéo : Soulagement rapide du stress

Étape 2 : Développer l’intelligence émotionnelle (QE)

L’intelligence émotionnelle (QE) est la capacité d’identifier, de comprendre et d’utiliser ses propres émotions de manière positive pour soulager le stress et l’anxiété, communiquer efficacement, faire preuve d’empathie envers les autres, surmonter les difficultés et désamorcer les conflits. Lorsqu’il s’agit de bonheur et de réussite dans vos relations, votre carrière et vos objectifs personnels, le QE est tout aussi important que le QI, mieux connu.

L’intelligence émotionnelle est communément définie par quatre attributs :

  1. Autogestion – Vous êtes capable de contrôler vos sentiments et comportements impulsifs, de gérer vos émotions de manière saine, de prendre des initiatives, de tenir vos engagements et de vous adapter aux circonstances.
  2. Conscience de soi – Vous reconnaissez vos propres émotions et la façon dont elles affectent vos pensées et votre comportement. Vous connaissez vos forces et vos faiblesses, et vous avez confiance en vous.
  3. Conscience sociale – Vous pouvez comprendre les émotions, les besoins et les préoccupations des autres, repérer les signaux émotionnels, vous sentir à l’aise socialement et reconnaître la dynamique du pouvoir dans un groupe ou une organisation.
  4. Gestion des relations – Vous êtes capable de développer et d’entretenir de bonnes relations, de communiquer clairement, d’inspirer et d’influencer les autres, de travailler en équipe et de gérer les conflits.

Beaucoup d’entre nous sont déconnectés de leurs émotions – en particulier des émotions fortes comme la colère, la tristesse et la peur – parce qu’on nous a appris à essayer de les faire taire. Mais si vous pouvez nier ou engourdir vos sentiments, vous ne pouvez pas les éliminer. Ils sont toujours là, que vous en soyez conscient ou non. Et même les émotions désagréables peuvent avoir des aspects bénéfiques. La tristesse peut favoriser la guérison émotionnelle, par exemple, la peur peut déclencher une action de sauvetage, et la colère peut mobiliser et inspirer.

[Read: Improving Emotional Intelligence]

Malheureusement, si vous n’êtes pas connecté à toutes vos émotions, vous ne pouvez pas gérer le stress, comprendre pleinement votre propre comportement ou contrôler de manière appropriée votre façon de penser et d’agir. Mais quels que soient vos circonstances ou vos défis, les compétences permettant d’améliorer le QE et de gérer vos émotions peuvent être acquises à tout moment.

Vidéo : Développer la conscience émotionnelle

Étape 3 : Pratiquez le La chevauchée du cheval sauvage méditation

Beaucoup d’entre nous ont du mal à gérer leurs émotions. Nos sentiments peuvent souvent ressembler à un cheval sauvage, plein de peur et d’énergie incontrôlée. Ils peuvent vous amener à vous figer, à agir ou à vous fermer, ce qui vous empêche de penser rationnellement et vous fait dire et faire des choses que vous regrettez par la suite. Vous pouvez aussi faire des efforts considérables pour éviter les émotions difficiles :

En vous distrayant avec des pensées obsessionnelles, des divertissements sans intérêt et des comportements de dépendance. Regarder la télévision pendant des heures, boire, jouer, trop manger, jouer à des jeux informatiques et utiliser de manière compulsive les smartphones ou Internet sont des moyens courants d’éviter de faire face à vos sentiments.

S’en tenir à une seule réponse émotionnelle avec laquelle vous vous sentez à l’aise, peu importe ce que la situation exige. Par exemple, faire constamment des blagues pour cacher ses insécurités ou se mettre en colère tout le temps pour éviter de se sentir triste ou anxieux.

Se fermer ou faire taire les émotions intenses. Si vous vous sentez submergé par vos émotions, vous pouvez y faire face en vous engourdissant. Vous pouvez vous sentir complètement déconnecté de vos émotions, comme si vous n’aviez plus de sentiments du tout.

Au lieu d’essayer d’ignorer les émotions fortes, vous pouvez les accepter et les apprivoiser en prenant les rênes et en apprenant à les chevaucher. C’est là que le Chevaucher le cheval sauvage C’est là qu’intervient la méditation de pleine conscience. En plus de vous aider à vous détendre, elle vous apprend à maîtriser toutes vos émotions, même celles qui vous mettent mal à l’aise ou vous accablent et que vous avez essayé d’éviter. Vous apprendrez à surmonter les émotions intenses, en restant maître de votre expérience et de votre comportement.

Ce que vous pouvez attendre des méditations

Les méditations se concentrent d’abord sur votre respiration et la relaxation musculaire progressive, puis sur votre état émotionnel actuel.

  • Si vous commencez à vous sentir submergé par des émotions inconfortables, utilisez les techniques rapides de soulagement du stress apprises à l’étape 1 pour rééquilibrer votre système nerveux avant de poursuivre.
  • En apprenant à rester attentif au stress de cette manière, vous serez en mesure de transmettre ces sentiments dans votre vie quotidienne, même dans des situations qui vous semblent menaçantes, stressantes ou inconfortables.

Début de la méditation – 16 minutes

Apprenez à vous détendre et à vous ouvrir à la découverte des sensations physiques et émotionnelles dans tout votre corps. Passez à la méditation intermédiaire lorsque vous vous sentez en harmonie avec les sentiments et les sensations de votre corps.

Méditation intermédiaire – 18 minutes

Apprenez à identifier les sensations physiques et émotionnelles de votre corps qui se distinguent des autres, qui sont plus fortes ou différentes. Passez à la méditation plus profonde lorsque vous êtes capable d’identifier et de vous concentrer sur des sensations et des sentiments différents ou inhabituels dans votre corps.

Méditation plus profonde – 24 minutes

Apprenez à rester connecté émotionnellement, même dans des situations qui vous mettent mal à l’aise ou vous stressent légèrement. Passez à la méditation la plus profonde lorsque vous serez capable de rester calme et concentré dans de telles situations.

Méditation la plus profonde – 30 minutes

Apprenez à rester concentré, alerte et conscient de vos émotions à tout moment, même dans les situations les plus stressantes.

Étape 4 : Continuez à vous entraîner et profitez des avantages.

Il est important de continuer à pratiquer la Chevaucher le cheval sauvage jusqu’à ce que vous soyez capable de rester connecté à vos sentiments et de rester calme sous le stress dans votre vie quotidienne. Chaque fois que vous pratiquez la méditation, vous devriez ressentir un peu plus d’énergie et être un peu plus à l’aise avec votre expérience émotionnelle. Mais ne précipitez pas le processus de méditation. Vous absorberez davantage si vous avancez lentement. Prenez le temps de remarquer les petits changements qui s’additionnent pour changer votre vie.

À la fin de chaque méditation, alors que vous détournez votre attention d’une focalisation exclusivement interne pour la reporter sur vos préoccupations quotidiennes, il est probable que vous garderez une certaine conscience de ce que vous ressentez. Cela signifie que vous intégrez le processus dans votre vie quotidienne, ce qui vous donnera un plus grand sentiment de contrôle sur vos émotions. Bien sûr, l’apprentissage de nouvelles compétences demande du temps et des efforts, surtout si votre énergie est sapée par la dépression, l’anxiété ou d’autres difficultés. Mais si vous commencez petit à petit, à des moments de la journée où vous avez le plus d’énergie, l’apprentissage d’un nouvel ensemble de compétences peut être plus facile que vous ne le pensez.

La pratique, la pratique, la pratique. Plus vous répétez les méditations, plus vous vous sentirez à l’aise avec vos émotions et plus vous ressentirez de changements dans vos pensées, vos sentiments et vos actions. Avec une pratique régulière, vous pouvez réellement modifier votre cerveau de telle sorte que vous vous sentirez plus confiant, plus résilient et plus maître de vous.

[Read: Surviving Tough Times by Building Resilience]

Mettez en place des défis prévisibles. Essayez de mettre en pratique vos nouvelles compétences en intelligence émotionnelle dans des moments de stress prévisibles, lorsque les enjeux sont faibles. Par exemple, écoutez votre corps pendant que vous faites des tâches ménagères ou que vous vous déplacez dans un trafic intense.

Attendez-vous à des revers. Ne perdez pas espoir si vous retombez dans vos vieilles habitudes de temps en temps. Cela arrive. Au lieu d’abandonner après un échec, faites le vœu de repartir à zéro la prochaine fois et d’apprendre de vos erreurs.

En cas de doute, revenez à votre corps. Si vous avez du mal à gérer votre humeur dans une situation difficile, respirez profondément et appliquez une méthode rapide de gestion du stress.

Parlez à quelqu’un de votre expérience

Essayez de trouver une personne à qui vous pouvez parler de votre expérience de la méditation. Qu’avez-vous appris sur vous-même ? Qu’avez-vous découvert sur vos émotions ? Parler à quelqu’un en face à face vous aidera à retenir ce que vous avez appris.

Vidéo : Des récompenses inattendues

Questions fréquemment posées

Combien de temps dois-je investir dans Ride the Wild Horse ?

Il faut environ 21 à 28 jours consécutifs pour créer une nouvelle habitude, mais si vous effectuez le processus correctement et souvent, vous en ressentirez les bénéfices au quotidien. Si vous souhaitez que le processus devienne une seconde nature pour vous, afin de ne pas « oublier » d’appliquer les compétences en cas de stress extrême, cela peut prendre un peu plus de temps.

Que dois-je faire si je ressens initialement quelque chose dans une partie de mon corps, et qu’une sensation plus forte se produit ailleurs ?

Suivez toujours l’intensité. Concentrez-vous sur la sensation la plus forte que vous ressentez.

Et si je ne ressens rien ou si je me sens juste vide ?

C’est normal. Prêtez attention à la sensation de n’avoir aucun sentiment, ou d’être engourdi ou vide.

Je deviens émotionnel pendant la méditation, est-ce normal ?

Oui. Libérer des sentiments refoulés peut être intense. Si vous pleurez, tremblez, gémissez ou émettez d’autres sons, n’oubliez pas de respirer profondément et de rester concentré. Il n’y a pas de mal à ressentir ces émotions, tant que vous pouvez vous calmer, vous concentrer et vous sentir maître du processus.

Si, après plusieurs tentatives, vous vous sentez toujours mal à l’aise, cela peut être le signe d’un traumatisme non résolu de votre passé. Envisagez de consulter un spécialiste des traumatismes.

À propos de cette boîte à outils

La boîte à outils de l’intelligence émotionnelle est basée sur le travail de la co-fondatrice de HelpGuide, le Dr Jeanne Segal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *