Faire experience à la tiredness relationnelle – Harvard Health


Trop de temps passé ensemble donne lieu à des times de stress. Pour y remédier, il faut se laisser un peu de répit et établir des règles de foundation.

509c8195-171d-4029-87d1-e4fcac2c6621

Il existe une selected telle que trop d’unité à la maison, peu importe si vous êtes avec un partenaire romantique, un enfant adulte, un petit-enfant ou un ami. « À cause de la pandémie, nous sommes figés sur location avec des gens, mais nous ne sommes pas censés être dans le même espace toute la journée », explique le Dr Robert Waldinger, psychiatre au Massachusetts Common Hospital, affilié à Harvard.

Pour maintenir la paix, il faut d’abord comprendre pourquoi vous vous énervez l’un l’autre. Ensuite, vous pouvez essayer de suivre quelques règles pour mieux vous entendre.

Les facteurs de pressure

De nombreux facteurs peuvent contribuer à la tension que vous ressentez.

Le pressure. « Nous sommes tous soumis à un énorme worry, résultat de la pandémie ainsi que du climat politique et social aux États-Unis. C’est effrayant, et l’anxiété affecte les relations. Nous sommes tous as well as tristes ou plus anxieux et sur les nerfs que d’habitude », explique le Dr Waldinger.

La proximité. Les limites de l’empreinte de votre maison – même si elle est grande – peuvent être frustrantes.  » On peut avoir l’impression de ne pas avoir assez d’espace. Et certaines personnes vivent ensemble dans quelques pièces seulement. Vous avez besoin d’espace pour vous détacher les uns des autres », explique le Dr Waldinger.

L’isolement. Nous sommes câblés pour être des animaux sociaux il est très perturbant de ne pas voir les amis et la famille que vous avez l’habitude de voir.

Les différences entre les générations. Si vous vivez avec des enfants adultes et leurs enfants, vous pouvez avoir du mal à comprendre leur comportement. « Les enfants adultes peuvent vous donner des ordres. Et j’entends beaucoup de gens dire qu’ils sont agacés par les adolescents qui se plaignent de ne pas voir leurs amis alors que des gens meurent dans la pandémie « , dit le Dr Waldinger.

Les étapes pour s’entendre

Vous pouvez utiliser un selected nombre d’approches pour apaiser les tensions à la maison.

Lâchez-vous un peu. « Lorsque quelqu’un s’en prend à vous, respirez et rappelez-vous qu’il est, comme vous, moreover stressé que d’habitude », conseille le Dr Waldinger.

Équilibrez la proximité et la distance. Trouvez un endroit où vous pouvez prendre du recul, qu’il s’agisse de votre propre petit coin, d’une autre pièce ou d’un endroit sûr à l’extérieur de la maison.

Fixez des limites. Convenez des times où vous pouvez être ensemble et des moments où vous pouvez être séparés. « Par exemple, vous pouvez vous réunir pour le déjeuner et le dîner, mais vous pouvez vous séparer entre les deux « , suggère le Dr Waldinger.

Soyez sensible aux différences générationnelles. « Les enfants adultes peuvent vous dire quoi faire parce qu’ils s’inquiètent pour votre sécurité », explique le Dr Waldinger. « Et n’oubliez pas que le développement de l’adolescent consiste à découvrir qui il est à travers ses amitiés et ses relations amoureuses. Pour de nombreux adolescents, le fait de pouvoir être avec leurs amis peut sembler furthermore critical que les potential risks d’une an infection. »

Laissez tomber les attentes. « Si l’on s’énerve l’un contre l’autre, cela ne signifie pas que quelque chose ne va pas dans la relation. C’est à ce moment-là qu’il est vraiment vital de se laisser aller « , dit le Dr Waldinger. « Et n’oubliez pas que personne n’est heureux tout le temps, et ce n’est pas un problème. Parfois, vous serez morose. Ce n’est pas grave. »

Améliorez la interaction. Utilisez des phrases « je ». « Trouvez des façons de communiquer qui n’accusent pas les autres ou ne leur trouvent pas de défauts. Exposez simplement un problème et demandez de l’aide pour le résoudre », explique le Dr Waldinger. Par exemple, si vous êtes contrarié par le fait que la vaisselle sale reste là longtemps après que quelqu’un ait promis de la laver, dites : « Je suis dans le pétrin. Je ne sais pas si vous allez la faire ou si je dois aller la nettoyer ». Cela donne de meilleurs résultats que de dire ‘Tu es paresseux’ ou ‘Tu me fais ça’. »

Parlez de ce qui vous dérange. Lorsqu’une personne s’énerve parce que l’autre a fait quelque chose d’anodin, comme laisser le bouchon du dentifrice sur le tube, ce n’est en fait que la partie émergée de l’iceberg. « L’iceberg peut être un sentiment non exprimé que vous n’êtes pas entendu lorsque vous demandez à quelqu’un de faire des choses ou que l’autre personne ne se soucie pas de vous », explique le Dr Waldinger. « Lorsque vous pouvez parler des plus grandes préoccupations, vous avez la possibilité de parler de ce qui est vraiment essential. »

Prenez du recul. Tu as la sagesse de savoir que la vie peut être courte. « Cela peut mettre les choses en standpoint. Voulez-vous vraiment vous disputer pour savoir qui va faire la vaisselle ? Cela vaut-il la peine de se mettre en colère ? » demande le Dr Waldinger.

Des gains importants

Les bonnes relations valent la peine d’être entretenues. Pour commencer, elles sont bonnes pour la santé. « Elles atténuent le tension qui se traduit par des processus corporels comme l’inflammation chronique, qui peut affecter le système cardiovasculaire, les articulations et le cerveau », explique le Dr Waldinger.

Et dans l’ensemble, les relations nous aideront à traverser ces périodes difficiles, ce que le Dr Waldinger a appris en tant que directeur de l’étude de Harvard sur le développement des adultes (une étude keep on qui a suivi des centaines d’hommes et leurs familles depuis 1938). « Lorsque nous examinons la façon dont les gens ont traversé la crise de la Seconde Guerre mondiale, ils disent tous que la clé réside dans leurs relations. C’est une selected à laquelle nous devrions réfléchir aujourd’hui. »

Graphic : © kate_sept2004/Getty Images

En tant que support à nos lecteurs, Harvard Wellbeing Publishing donne accès à notre bibliothèque de contenu archivé.
Veuillez noter la date de la dernière révision ou mise à jour de tous les articles. Aucun contenu sur ce site, quelle que soit la date,
ne doit jamais être utilisé comme substitut à un avis médical immediate de votre médecin ou d’un autre clinicien qualifié.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *