Votre sieste quotidienne vous fait-elle furthermore de mal que de bien ?


Un petit somme à la mi-journée peut être utile, mais le besoin d’en faire un peut être le signe d’un manque de sommeil chronique.

6f6f912e-6d01-4560-86a0-01dd060be205

Dans de nombreuses cultures, la sieste de l’après-midi est non seulement courante, mais fait partie intégrante de la vie quotidienne. Aux États-Unis, un tiers des adultes font régulièrement une sieste à la mi-journée, selon la Nationwide Rest Foundation.

Si vous êtes en bonne santé, ces courts sommeils diurnes peuvent vous apporter des avantages : vous aider à rattraper une nuit tardive, vous rendre moins grincheux ou vous assurer d’être bien reposé si vous exercez une activité professionnelle en dehors des heures de travail traditionnelles. Ils peuvent également vous permettre de rester en sécurité sur la route, en vous protégeant des accidents dus à la somnolence au volant.

« En as well as de réduire la somnolence, il a été démontré que les siestes améliorent la mémoire en laboratoire », explique le Dr Suzanne Bertisch, médecin associé et directrice clinique de la médecine comportementale du sommeil au Brigham and Women’s Healthcare facility, affilié à Harvard.

Mais les recherches sur la sieste ne sont pas toutes roses.

« Des études épidémiologiques de grande envergure ont suggéré que la sieste présente à la fois des avantages et des inconvénients au niveau de la inhabitants », dit-elle. Il est difficile de tirer des conclusions au niveau individuel.

Les avantages et les inconvénients de la sieste

Par exemple, certaines études ont montré que les adultes qui font de longues siestes pendant la journée sont plus susceptibles de souffrir de maladies telles que le diabète, les maladies cardiaques et la dépression. L’envie de dormir pendant la journée peut être un signe qu’ils ne dorment pas suffisamment la nuit, ce qui est associé à un risque in addition élevé de développer ces maladies chroniques. La somnolence diurne peut également être le signe d’un sommeil de mauvaise qualité, ce qui peut indiquer un difficulties du sommeil.

Dans certains cas, la sieste crée un cercle vicieux. Vous dormez pendant la journée pour rattraper le sommeil perdu la nuit, mais vous avez ensuite as well as de mal à vous endormir le soir parce que vous avez dormi pendant la journée.

« Limiter les siestes est une stratégie permettant d’améliorer le sommeil nocturne en général », explique le Dr Bertisch.

Comment faire une bonne sieste

Si vous prévoyez de faire une sieste pendant la journée, voici quelques conseils à suivre pour qu’elle ne perturbe pas votre sommeil nocturne.

Choisissez le bon moment. Selon le Dr Bertisch, le meilleur minute pour dormir est le début de l’après-midi, lorsque votre corps connaît un creux circadien naturel. « Si vous faites une sieste en fin d’après-midi ou en soirée, il vous sera probablement as well as difficile de vous endormir par la suite », dit-elle.

Soyez bref. Des siestes abrégées, d’environ 20 minutes, peuvent être le meilleur moyen d’éviter le grogginess au réveil. Des siestes plus courtes peuvent également vous éviter d’avoir du mal à vous endormir le soir. Mettez un réveil au bon instant.

Mettez-vous à l’aise. Pour un repos de qualité, assurez-vous de trouver un endroit calme et confortable où vous ne serez pas distrait.

Examinez votre motivation.  » Si vous avez besoin de faire une sieste pendant la journée, il est significant d’évaluer les raisons pour lesquelles vous avez suffisamment sommeil pour vous endormir pendant la journée, surtout si vous faites régulièrement des siestes « , explique le Dr Bertisch. Vérifiez combien de temps vous dormez la nuit. Si vous n’en avez pas assez, essayez d’améliorer vos habitudes de sommeil (voir « Conseils pour un meilleur sommeil nocturne »). « Si vous dormez déjà au moins sept heures ou in addition la nuit et que vous êtes encore fatigué pendant la journée, discutez-en avec votre médecin », dit-elle.

Conseils pour mieux dormir la nuit

Si vous vous retournez la nuit, voici quelques stratégies que vous pouvez utiliser pour vous reposer furthermore profondément.

Respectez un horaire de sommeil régulier. Couchez-vous et réveillez-vous à la même heure chaque jour.

Évitez l’alcool et la caféine tard dans la journée. Ces deux substances peuvent nuire à la qualité du sommeil.

Éteignez les appareils électroniques au moins une heure avant de vous coucher. La lumière bleue des écrans, comme ceux de votre télévision ou de votre téléphone, peut vous empêcher de vous endormir. Éteignez-les donc au moins une heure avant de vous coucher.

Faites régulièrement de l’exercice. Des séances d’entraînement quotidiennes pendant la journée peuvent favoriser un meilleur sommeil nocturne.

Préparez le terrain. Vous dormirez mieux si votre chambre est fraîche, sombre et calme.

Soyez attentif aux signes d’un hassle du sommeil. Rendez visite à votre médecin si vous dormez les sept à huit heures recommandées par nuit et que vous vous sentez toujours fatigué.

Graphic : © kali9/Getty Photos

En tant que support à nos lecteurs, Harvard Wellbeing Publishing donne accès à notre bibliothèque de contenu archivé.
Veuillez noter la date de la dernière révision ou mise à jour de tous les content. Aucun contenu sur ce internet site, quelle que soit la date,
ne doit jamais être utilisé comme substitut à un avis médical immediate de votre médecin ou d’un autre clinicien qualifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *